Archives du mot-clé Arrivee

13 dec – Courses de Noel

Tikehau navigue entoure d’animaux.
Des poissons volants par centaine, dont un petit de 4-5 cm qui s’est ecrase sur notre pont.
Quelques dauphins en pleine chasse au loin. Sautant bien haut au dessus des vagues. Un fou de bassan a la recherche de son repas de midi.
Deux sternes tournoyant autour de notre embarquation, jouant avec le devent de la grand voile. Une dorade faisant surface juste a cote de notre coque.

Dans 200 MN nous serons a la Barbade. Nous en avons parcourru au moins 4000 depuis la Bretagne. Ce dernier effort se finira lundi, le cagnard ne le rend que plus dur. Imaginez vous prendre un coup de soleil a 8h du matin !!

Puisque j’imagine que vous etes en train de preparer Noel, voici notre liste pour le pere Noel. – Steak sauce au poivre frites
– Bonbons tapis rouge acidules
– 300L d’eau douce avec un bon pommeau de douche
– un matelas avec sommier et des draps secs non sales
– Un peu d’air conditionne
– 5h de courant 220 V (pour charger appareil photo et autres) – vetements propres sentant la vanille
– 3h de femme/homme de menage pour nettoyer l’interieur du bateau (rajouter de l’eau douce pour ce nettoyage)

Position a 14h TU-3 (18h a Bruxelles) le 13 decembre
14N18,3′
56N26,3′
Cap 240
Vitesse 5 kts sous spi assymetrique
Distance Bridgetown Barbade 200 MN – soit 120 MN les dernieres 24 Heures.

P1220004.JPG

10 dec – Le décompte commence

L’impatience monte a bord, sauf mésaventure, nous serons lundi 15 decembre, apres 17 jours de mer, a la Barbade. On parle tous de ce qu’on fera une fois arrive. Internet étant une des premières choses sur la liste… On n’a que peu de nouvelles de vous terriens qui nous suivez … Ce soir nous entamons le dernier roulement de quart. J’abandonne mon quart 2h – 6h du matin pour le quart 8h – 12h… Et bien contrairement à ce que vous pouvez pensez; j’en suis plutot triste, les étoiles, la lune, les astres vont me manquer. Le temps est plus couvert, il y a quelques grains de pluie autour de nous mais il fait toujours trop chaud. Lorsqu’un grain passe la nuit, on perd sa tranquilite. Le vent peut subitement tomber a 5 noeuds, comme il peut monter a 25. Bien souvent il fait l’un, puis l’autre… au plus grand bonheur de nos nerfs.

Au moment de finir le repas hier soir, un poisson volant est passe juste au dessus du cockpit de Tikehau. Quatre semaines apres notre avitaillement a Tenerife, il nous reste des citrons, pamplemousse, orange, et courgettes en parfait etat. La pata negra procure de la bonne viande, et tout le monde se demene pour preparer des patisseries pour le dessert. Chaque jour on prepare aussi un pain.

Mano se revele pleine de resources. Ayant perdu notre dernier hamecon, elle en a fabrique un avec des lichettes de conserves et de canettes. On vient de le mettre a l’eau et croisons les doigts pour que cela marche.

Position a 14h50 TU-2
14N00,7′
49W55;1′
Cap 310 (mais on va probablement empanner bientot)
Vitesse 5,5 kts
Le vent mollit un peu, du coup la moyenne baisse.
Distance de Bridgetown – Barbade – 570 MN, soit 124 MN les derniers 24 heures.

23 nov – 7eme jour – Atterrissage africain

L’Atterrissage en voilier consiste à arriver dans un port ou un mouillage pour mettre fin a la navigation. Cette phase est aussi délicate que pour un avion. Les dangers sont des courants inconnus, des marées surprenantes, des cailloux non-hydrographiés, des récifs … Idéalement, l’approche se fait pendant la nuit. De loin, il est en effet plus facile d’identifier des feux (3 éclats toutes les 10 sec ou 2 éclats toutes les 20 sec) que des crêtes ou des villages. Et se finit de jour pour identifier les bouees du chenal jusqu’au port. Pour notre atterrisage africain a Mindelo, il n’y a pas de dangers particuliers. Pas de passe sinueuse entre les récifs, ni de houle mauvaise. Le plus grand danger est une ou deux épaves dans le port qu’on évitera soigneusement. De plus, il y a 4 ans je m’étais rendu dans le même port cet archipel du Cap Vert.

L’escale fera du bien a tout le monde. Avec Madère, c’est un peu l’escale de rêve de ce voyage aller.

Hier samedi, nous avons passé la journée sous spi tribord amures, direction plein ouest. Durant la nuit, Tikehau naviguait sous Génois et Grand Voile vers le Sud Sud Ouest. Theo et Gab ont profite des conditions clementes pour travailler sur leur projet. Hier soir, apres avoir affalé le spi(naker), on a mis Tikehau a la cape pour profiter d’une baignade. L’eau est très bonne à 25 degrés. Risotto courgettes champignons gingembre ail (ail ail ail) tomates sechees jambon de parme parmesan arrose de vin rouge pour le repas (delicieux) du soir. JM s’est même resservi.

Il y a plein de poissons volants autour de nous, mais nos 2 pêcheurs du bord n’attrapent toujours rien avec leur traîne (trop courte). Je garde de très bons souvenirs des dorades d’il y a 4 ans… On n’a pas croisé de bateau depuis 2 jours.

Position le 23 nov a 13h40 TU
17N43,5′
23W14,9′
Cap 280
vitesse 5,5 kts
Il y a 15 noeuds de NNE sur zone, on est a 110 MN de Mindelo, on devrait arriver demain debut d’apres midi.

P1210358.JPG

P1210351.JPG