Weekend Oosterschelde à la voile – Tholen & Zierikzee

Port de Tholen
Port de Tholen

Au départ de Tholen (Zélande / Pays-Bas), nous avons encore passé un excellent weekend à bord de Heaven Can Wait – un voilier Sun Rise 35. Les ingrédients de weekends réussis sont connus, un cadre idyllique, des conditions de rêve avec soleil et vent modéré et un bon avitaillement. Bénédicte, Philippe, Thibaut et Charles nous rejoignent juste avant le coucher du soleil en ce vendredi soir à Tholen, c’est une des dernières journées d’été. Comme la plupart des primo-navigants, ils découvrent toute les subtilités et astuces d’un voilier de croisière, vannes pour vider l’évier, tableau avec interrupteur pour la pompe à eau, lumière, vhf, … La soirée se passe un bon apéro et bon repas, on trouve le sommeil sans difficulté – on dort toujours bien à bord d’un voilier.

Moulin au centre-ville de Tholen
Moulin au centre-ville de Tholen

Samedi matin est marqué par une petite chute heureusement sans gravité, sur le ponton glissant (recouvert de rosée). Après une mise en route en douceur, nous passons le Berghse diepsluis qui sépare Tholen du Oosterschelde et faisons cap au près serré vers le Goese Sas. Après une petite ballade où je tombe sur mon premier « formateur » Glénans et ensuite sur Arsène du club de voile, nous prenons le pique-nique à bord.

Berghse Diepsluis
Berghse Diepsluis

Pour rejoindre Zierikzee pendant l’après-midi, nous tirons des bords face au vent avant de passer en dessous du Zeelandbrug (ouverture à xxh10 et xxh40). Zierikzee est un enchantement. Le soleil brille, les centaines de voiliers à couple sont d’humeur joyeuse et la ville médiévale est magnifique. Comme il y a 2 ans, nous mangeons au restaurant de Beuze que je ne peux que recommander. Dimanche, la route du retour est nettement plus facile car ne nécessitant pas de louvoyage face au vent. En route, nous voyons d’abord un marsouin. Puis, nous passons devant le banc de sable bien connu du Oosterschelde où une bonne vingtaine de phoques se regroupent à chaque marée basse. L’équipage en redemande et nous faisons même 3 bords devant les mammifères.

Entrée Berghe Diepsluis
Entrée Berghe Diepsluis

Après une courte escale à Yerseke à marée basse, nous rentrons sur Tholen. Pour pimenter ce retour, nous touchons d’abord un petit banc de sable à la sortie de Yerseke avant de galérer pour rouler le génois. Le problème (de longue durée) était que la mauvaise drisse était utilisé pour le génois sur enrouleur. Après 2 affalages de la toile, j’ai enfin compris la cause du problème. Encore un grand merci à tout le monde pour le merveilleux weekend.

Heaven Can Wait - SunRise 35
Heaven Can Wait – SunRise 35
Notre trajet dans Oosterschelde
Notre trajet dans Oosterschelde
Zierikzee - centre ville
Zierikzee – centre ville
Zierikzee - le long des quais
Zierikzee – le long des quais
Ballade au Goesche Sas
Ballade au Goesche Sas

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s