J+35: on a compris

Hello,

nous avons compris comment Gaia faisait. Par 14N34,8′ 34W29,8′ à 16h TU, Zébulon décida de réduire l’allure, pétole oblige, à 5 noeuds, le résultat ne se fit pas attendre, 3 heures plus tard, nous avions un tazar batard et une dorade coryphène à bord. Gaia et Périne (les 2 autres bateaux glénans) sont +- 120miles derrère nous.

La moitié de l’équipage se méfia du tazar batard (Maël, Maurice et Aymeric) de crainte d’un empoisonnement et mangea du jambon en boite, l’autre moitié dégusta en attendant la dorade de ce soir. Nous sommes à 1538 milles nautiques du Marin. Après le poker de hier; on s’est mis à la belotte.

La réparation du tangon de David et Jean-Marie semble tenir, en attendant, on enroule le Gênois pour la baignade !

Zébulon

« Tracer ou pêcher, il faut choisir… » CDB Zébulon

1 réflexion sur « J+35: on a compris »

  1. Gépéto

    La dorade coryphène c’est vraiment excellent à déguster.
    Et sa couleur dans l’eau est vraiment magnifique !

    Répondre

Laisser un commentaire