Archives du mot-clé Astus 22

Sortie en Trimaran (Astus 22) à Dieppe en Janvier

On n’a pas choisi le meilleur jour pour les températures, mais pour le reste, c’est le TOP.  Grand soleil et 10 noeuds de vent. Avec David et Mano, la conversation ne s’épuise jamais. L’Indolente (astus de David) file rapidement à 10-12 kts,  pointe à 13 noeuds ! Une leffe et des sandwiches mozza mezzo jambon de Parme. C’est le top !

précédente nav à bord de l’indolente:

https://migthesailor.wordpress.com/2011/04/26/week-end-en-baie-de-quiberon-sur-un-trimaran/

Week-end en baie de Quiberon sur un Trimaran

Samedi matin, nous arrivons enfin à Vannes (Morbihan) pour un petit déjeuner au soleil. Aymeric et moi venons de rouler 950 km pour participer à la TriSpeedCup. Un raid organiser en baie de Quiberon sur des petits trimarans de sport transportables. A dix heures, cale d’Arradon, c’est l’effervésence, les mises à l’eau se succèdent et nous retrouvons David qui a déjà mâté son Astus 22, nommé l’indolente ! Quel bonheur de se retrouver !  Les souvenirs de notre transat commune reviennent vite, ah c’était chouette.

Des 16 bateaux, l’Indolente quitte en premier les pontons. On tire pas mal de bord pour sortir du golfe du Morbihan, répûté pour ses courants très très violent. A la sortie du golfe, c’est le pur bonheur, on file à 10 noeuds sur 3 coques, une coque, au loin, des centaines de bateaux qui participent au Spi Ouest France. On se place au vent du plan d’eau, et on prend la direction de Hoëdic. On arrive avant les autres après du rase cailloux entre Houat et Hoëdic. Les bateaux « beachent » un à un… On abandonne nos compagnons qui vont camper sur la plage pour le seul hotel de l’île, « Les Cardinaux ».  Au menu, plat de fruit de mer et cabillaud, aaaaaaaaaaaaaah c’est bon. Petit concert breton le soir mais on est tellement crevé qu’on s’endort vite !

Dimanche, on abandonne carrément nos compagnons ! On décide de faire le tour de Belle-Île sans eux. On regrette pendant longtemps, le vent nous ayant abandonné… Pas le temps de faire une escale à Ster Wen, on s’arrête quand même rapidement à Sauzon, le temps d’acheter de quoi à manger vers 16h… Retour vers Hoëdic, et nouveau festin de poissons.

21h on s’écroule dans nos lits… courte nuit et on part tôt du port de Hoëdic, afin de pouvoir passer le goulet à l’entrée du golfe du Morbihan…

Merci David pour tout, merci pour le co-voiturage Aymeric !