Dominique – île oubliée des Caraïbes

Avec ses 70.000 habitants, la Dominique est un des nombreux micro-état des Caraïbes. L’activité sur l’île est rythmée par l’arrivée de paquebots de croisière qui y font escale. C’est à ce moment là que les bars et les échoppes ouvrent. Comme à la Barbade ou la Martinique , la culture est très « peace&love », et vous connaîtrez la moitié des chansons qui passent à la radio car elles n’ont pas trop évoluée depuis 30 ans, c’est toujours Bob Marley qui est en tête des Hits Parades.

La capitale Roseau se transforme les vendredis soirs (ou le soir de Noël) en gigantesque rave party. C’est à celui qui mettra la sono le plus fort.

image
Paquebot mythique Queen Mary II quittant Roseau - Dominique

Île peu touristique, il n’a pas toujours été facile de trouver un resto convenable même dans la capitale. Nous avons aimé le local « Living » situé sur la George V street ainsi que le plus chic mais délicieux « Fusion Village » au croisement de Old Street et Kennedy Street (essayez le Chicken Kiev et les Cabbage Rolls – sans manquer la betterave rouge au fromage de chèvre!!). Dernière recommendation culinaire, le « Old Stone » à quelques encablures du réputé « Fort Young Hotel ».

La semaine en Dominique a été dictée par les rencontres faites au bord de la route. Pour notre deuxième jour, Mano et moi espérions faire la balade autour du Freshwater Lake. Nous avons finalement fait les 7 heures de marche sous la pluie tropical pour arriver au Boiling Lake (lac d’altitude d’eau bouillante) en compagnie de Français qui nous avait pris en auto-stop.

Deux jours plus tard, c’est avec Lasse et Maria, couple Germano-Suisse que nous visitions le Indian Lake près de Porthmouth. Ils nous avaient également ramassé au bord de la route. On continua ensuite notre chemin ensemble jusqu’à Douglas Bay pour du snorkeling.

Enfin, avec Suzanna et Markus, Allemands de Francfort, nous avons loué une voiture pendant une journée pour explorer le centre de l’île.

Au cas où le stop ne marche pas, il y a toujours de très nombreux bus collectifs qui sillonnent l’île dans tous les sens… La Dominique n’est pas vraiment reliée par des routes aériennes régulières, nous avons adoré son authenticité ainsi que l’éloignement du reste du monde.

Que faire en Dominique?

Les fanatiques de randonnée feront le Waitukubuli National Trail qui permet de remonter l’île du Sud au Nord en deux semaines à travers jungle et montagne. Pour les marcheurs plus modeste, et en ordre décroissant de difficulté, il y a:
Boiling Lake , 7 heures de marche à travers jungle, boue et rivières – inutile d’espérer de rester au sec – vers un lac en ébullition (100 degrés).
Cappuchin à Pennville , 4 heures à l’extrémité nord de l’île, on appréciera la vue plus dégagée sur la Guadeloupe ainsi que les cultures de Bananiers.
Freshwater Lake, 1 heure autour d’un lac en altitude avec vue sur l’océan Atlantique et la mer des Caraïbes. Possibilité d’enchaîner avec Boeri Lake juste à côté.

La Dominique est le pays des cascades et des piscines naturelles chaudes. Évitez Jaco Falls, Emerald Pool, ou encore soufrière. Les Trafalgar Falls valent un détour, mais ces chutes et bains chauds seront envahis par les toutous des paquebots.

Enfin, ne manquez pas la plage de Batibout, où de nombreuses scènes de la trilogie pirates des Caraïbes ont été tournées.

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/234/14699586/files/2015/01/p1220640.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/234/14699586/files/2015/01/p1220690-0.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/234/14699586/files/2015/01/p1220664-0.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/234/14699586/files/2015/01/p1220659-0.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/234/14699586/files/2015/01/p1220697.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/234/14699586/files/2015/01/p1220614.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/234/14699586/files/2015/01/p1220671-0.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/234/14699586/files/2015/01/p1220681.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s