Brochette de filles à l’eau

Nous avons fuit Methania, sa folle et son odeur d’œuf pourri. J’ai essayé de régler le port, mais je n’ai jamais trouvé la capitainerie.

Les 7 filles, Antoine et moi-même avons repris la mer avec plaisir. Florence a fait ses débuts à la barre. Le vent plutôt faible, l’équipage de Galaxy III s’est d’abord baigné avant un taboulé en pleine mer.

Plus de signes de mal de mer (imaginaire), la fête fut complète alors qu’on entrait dans le mouillage de nisos Angistris. On jette l’ancre au milieu de la baie avant de reculer vers les rochers. Moment choisi pour nos nageurs Chloé et Antoine de tendre des amarres vers les cailloux. Nos voisins sont norvégiens et hollandais.

image
Brochette de filles à l'eau
image
Mouillage Nisos Angistris

image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s